LES ENSEIGNANTS MEMBRES DE LA FENECO/UNTC MENACENT D’ALLER EN GREVE

mardi 15 août 2017
popularité : 26%

Dans un communiqué publié hier (documents en attache), le Bureau Exécutif de la FENECO sensibilise ses membres à aller en grève au cas où leurs salaires ne connaissaient pas d’amélioration.

En effet, depuis environ huit mois, la population congolaise a vu le taux du jour du dollar américain voler aux éclats jusqu’à 72 % d’augmentation si l’on doit faire le rapport entre l’ancien taux de 930 francs congolais/$ et le nouveau de 1600 francs congolais/$.

L’Intersyndicale Nationale de l’Administration Publique (INAP) qui est une plate forme des syndicats élus aux services centraux de l’Adminstration Publique a eu des négociations avec les pouvoirs publics qui ont abouti à l’application du taux fixé dans le budget de l’exercice 2017 en cours qui est de 1452 francs congolais/ le dollar américain.

Pour l’amener à appliquer sans ambages ce taux et envisager de passer au taux réel dès le début de l’année prochaine, la FENECO/UNTC prend le devant et invite les autres organisations syndicales ainsi que les associations des parents à soutenir cette action pour soulager tant soit peu la misère du personnel de l’éducation.

Il faut avouer que c’est la première fois que cette organisation, la plus ancienne de toutes dans le secteur de l’éducation et la plus représentative, lance un message aussi fort comme cela !

Nous croyons que le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour fléchir et appliquer sans faille cette mesure qui contribue au social des travailleurs et surtoutr à l’amélioration de la qualité de l’éducation en République Démocratique du Congo

Toutes les bases de la FENECO sont invitées à une forte sensibilisation pour l’implication de tous les membres.


Portfolio

JPEG - 542 ko JPEG - 270.3 ko