Sommet de la Francophonie : « L’école vecteur de solidarité et de développement »

mardi 9 juin 2020
popularité : 61%

JPEG - 52.2 ko Les syndicats affiliés à l’Internationale de l’Education en République Démocratique du Congo, de droit membres du Comité Syndical Francophone de l’Education et de la Formation (CSFEF), nous citons la CSC-Enseignement, la FENECO/UNTC et le SYECO, ont déposé aux autorités du pays la Déclaration du CSFEF ( en attache) intitulée « L’école, vecteur de solidarité et de développement si les pays s’en donnent les moyens ».

En effet, tous les deux ans, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’espace francophone se réunissent en Sommet à l’issue duquel ils produisent une Déclaration. Le prochain Sommet aura lieu en Tunisie les 2 et 3 décembre 2020 sous le thème ; « La Connectivité dans la diversité et la solidarité dans l’espace francophone. Le numérique, vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ».

Le CSFEF qui regroupe les syndicats francophones affiliés à l’Internationale de l’Education et accrédité auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie y contribue grâce aux Rencontres avec les syndicats d’enseignants qu’il organise avant la tenue de chaque Sommet.

Par cette Déclaration faite à l’heure où le personnel de l’éducation est sévèrement touché par la COVID-19, le CSFEF appelle les Chefs d’Etat et de Gouvernement à établir un véritable dialogue social avec les syndicats de l’éducation particulièrement pendant cette période de crise sanitaire.

Les syndicats de l’éducation du monde francophone mettent en garde les gouvernements quant au recours incontrôlé au numérique dans l’éducation car seuls le présentiel, l’interactivité entre l’enseignant et sa classe, entre les élèves, sont les éléments clé du fonctionnement de l’école.

Ainsi, poursuivre et accélérer les efforts pour réaliser les ODD en général et l’ODD en éducation en particulier, en investissant suffisamment dans le secteur public de l’éducation qui est l’unique en mesure d’offrir une éducation de qualité à tous les enfants demeure le meilleur choix pour faire avancer cet agenda.

JPEG - 52.3 ko Les syndicats des enseignants de la RDC militent pour l’amélioration du dialogue social afin de mettre l’enseignant au cœur de toutes les réformes y afférentes.


Navigation

Articles de la rubrique