8 SEPTEMBRE 2013 : JOURNEE INTERNATIONALE DE L’ALPHABETISATION

samedi 28 septembre 2013
par  Augustin TUMBA NZUJI
popularité : 12%

8 septembre 2013, le monde entier a célébré pour la 8ème édition, la Journée Internationale de l’Alphabétisation sous le thème « Alphabétisation pour le XXIème siècle ».

Si le monde, selon les statistiques actualisées, compte 770 millions d’analphabètes ; en RDC, le besoin en savoir lire, écrire et calculer concerne 30% de la population, soit plus de 18 millions de personnes dont la majorité est constituée des femmes et 8 millions ont l’âge scolaire.

La gratuité de l’enseignement primaire considérée comme une panacée pour la scolarisation de tous les enfants, a du mal à grimper, elle grippe, faute de mesures d’accompagnement. Où elle tient, les enseignants sont davantage clochardisés et c’est la qualité qui en pâtit ; où elle ne tient pas, les enfants dont ceux des enseignants sont exclus du système éducatif car les études coûtent énormément cher, surtout pour cette année 2013-2014.

Tous ces enfants exclus de l’éducation formelle, doivent être récupérés dans les Centres d’Alphabétisation, les Centres d’Apprentissage Professionnel et les Centres de Rattrapage Scolaire, grâce à la Direction Générale de l’Education Non Formelle. C’est ainsi que le Ministère des Affaires Sociales, par sa Direction Générale en charge de l’Education Non Formelle (DGENF) a célébré la journée au Centre Féminin Maman Antoinette (CFMA) de la 13ème rue LIMETE industriel à Kinshasa.

C’est le Ministre lui-même, Charles NAWEJ MUNDELE, qui a présidé la cérémonie en présence de plusieurs personnalités dont les représentants des organismes internationaux, des ministères clés de l’Education en RDC et des Associations de la Société Civile qui s’occupent de l’Education (FENECO/UNTC, CONEPT,…), sans omettre les nombreux affiliés de la FENECO/UNTC majoritaires dans cette Direction, dans les Divisions et dans plusieurs Centres ainsi que les élèves du CFMA.

Alors que la FENECO/UNTC était représentée par son Secrétaire Général, le Camarade Augustin TUMBA NZUJI et son Secrétaire Général Adjoint en charge des Affaires Sociales, le Camarade Salomon LUMBU KIESE LEYA, la CONEPT était représentée par Jacques TSHIMBALANGA et Chantal respectivement Coordinateur National et Chargée de Communication.

Au cours de cette cérémonie, il y avait entre autres la présentation du mot de circonstance par le Ministre, l’explication du thème de la Journée par le représentant de l’UNESCO et l’hymne national entonné aussi bien au début qu’à la fin, a permis aux participants de se séparer.

Salomon LUMBA KIESE LEYA

Secrétaire Général Adjoint/MAS